Compétition 1/4

  • Partie 1/4 : Vendredi 9 juin | 20h00 à 21h30
  • Cinéma Le Triskel (Betton)
  • En présence des réalisateurs (sous réserve)
CeB_FFO_2017_UNE_PINK_VELVET_VALLEY2

PINK VELVET VALLEY de Sébastien Petretti

Cette année, la « grande compétition » du Festival réunit 15 courts-métrages, tous genres et tous formats confondus : fiction, animation et documentaire. Tournés aux quatre coins de la Bretagne, de l’Ille-et-Vilaine en Finistère, ces films témoignent de toute la richesse et de toute la diversité d’un cinéma émergent en Bretagne et de réalisateurs en plein devenir. Le voyage à l’Ouest ira même encore plus loin, du Japon aux Comores en passant par la Haute-Marne, avec des « bretons de cœur » qui ont posé leur caméra sur l’ailleurs… Répartis en 4 séances distinctes, les films sont tous en lice pour les différents Prix du Festival : les deux Prix du Jury et le Prix du Public (retour aux urnes, chers cinéphiles !).

 Séance en présence des réalisateurs (sous réserve).

 

PARTIE 1/4    |    PARTIE 2/4    |    PARTIE 3/4    |    PARTIE 4/4

 

Partie 1/4 : Vendredi 9 juin à 20h00

CeB_FFO_2017_SCREEN_MARIANNE

MARIANNE Julien Hérisson

Côtes-d'Armor / Easy Tiger (Paris) / Fiction / Comédie dramatique / 2015 / 39'08''
Jeune adolescent introverti, Joseph entretient une relation fusionnelle avec Marianne. La veille du départ de celle-ci pour de longs mois d'études à l'étranger, Joseph assiste à sa fête d'adieux.
CeB_FFO_2017_SCREEN_LES_LEGENDAIRES2

LES LÉGENDAIRES Vincent Le Port

Côtes-d'Armor / Stank (Brest) / Documentaire / 2017 / 16'
Quelque part en Bretagne, sur une colline, des hommes et des femmes sculptent des blocs de granit de trois à cinq mètres de haut à l'effigie de Saints d'un autre temps. À terme, mille statues doivent trôner sur le site, pour l'éternité.
CeB_FFO_2017_SCREEN_PINK_VELVET_VALLEY2

PINK VELVET VALLEY Sébastien Petretti

Finistère / WFA Pictures et Lovo Films (Belgique) / Fiction / Comédie / 2016 / 5'30''
Un trou paumé au fin fond de l’Ecosse, un taxi qui tombe en ruine et Alec Calan profondément addict à ses Ray-Ban : bienvenue à Pink Velvet Valley !