Soirée d’ouverture : Je me tue à le dire

  • Jeudi 7 juin 2018 | 20h00 à 22h00
  • Cinéma Le Triskel (Betton)
  • Certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes | En présence de l'actrice Fanny Touron (sous réserve)
JE ME TUE À LE DIRE de Xavier Seron

JE ME TUE À LE DIRE de Xavier Seron

La Belgique s’invite à l’Ouest pour ouvrir la 9ème édition du Festival ! Tourné à cheval entre Rennes et la Belgique, Je me tue à le dire narre l’absurde névrose de Michel Peneud (interprété par Jean-Jacques Rausin). Hypocondriaque et thanatophobe, il est persuadé de contracter le cancer du sein de sa propre mère (interprétée par Myriam Boyer). Comme si en lui donnant la vie, elle lui aurait donné la mort… Comédie noire (et blanche !) sortie en salle en 2016, Je me tue à le dire est le premier long métrage de l’auteur-réalisateur Xavier Seron après plusieurs courts-métrages : Rien d’insoluble en 2005, Le Crabe en 2007 et Mauvaise lune en 2011 et L’Ours noir en 2015 co-réalisés avec Méryl Fortunat-Rossi. Il est aujourd’hui professeur à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion) en Belgique où il encadre des films de fin d’études.

 Séance en présence de l’actrice Fanny Touron (sous réserve).

 Séance précédée (18h30) et suivie (22h15) d’un concert du groupe LAIA (+ d’infos).

 

 

CeB_FFO_2018_SCREEN_JE_ME_TUE_A_LE_DIRE

JE ME TUE À LE DIRE Xavier Seron

Ille-et-Vilaine et Belgique / Novak Prod (Loir en Vallée) et Tobina Film (Bruxelles) / Fiction / Comédie noire / 2015 / 90’00’’
Michel Peneud a peur de mourir. Il contemple sa mère malade, son visage blafard, son sein amovible. Il n'a pas envie de finir comme elle.