FFO#10 | Palmarès 2019

Grand Prix du Jury (2019)
CeB_FFO_2019_SCREEN_L_IMMEUBLE_DES_BRAVES

L’IMMEUBLE DES BRAVES Bojina Panayotova

Grand Prix du Jury (Festival du film de l'Ouest, 10ème édition - 2019)
Lieu de tournage : Bulgarie
Production : Stank (Brest)
Documentaire | 2019 | 23'
PITCH : Comme chaque jour, Ivan revient devant l'immeuble dont il s'est fait expulser. Il vient nourrir Gigi et Sara, deux chiens errants qui vivent encore là. Mais ce matin, les chiens ont disparu…

●●●

COMMENTAIRE - Par Pascale Breton, cinéaste :

Arracher un morceau à la vie, tel est le but effarant du cinéma. Formulé ainsi, on imagine la cinéaste tapie pendant le festin du tigre du réel, guettant un moment d’inattention. S’il n’en tenait qu’à elle, peut-être se confierait-elle à un poème, un dessin. Et le cinéma pourrait disparaître comme il est apparu, à la faveur d’une mutation du regard. Mais le spectateur veut ce morceau de choix, il réclame cette victoire sur la mort.

Dans son premier long-métrage, JE VOIS ROUGE, Bojina Panayotova présentait la mutation d’un pays (la Bulgarie) sous la forme d’une chronique personnelle. A contrario, dans ce court-métrage issu du matériau du même tournage, elle part d’une anecdote pour bâtir une épopée. Embarquées par la colère puis la détresse d’un homme qui cherche ses chiens, la caméra et la cinéaste documentent sa quête avec le désir de ne pas manquer une miette de l’énigme de rencontre.

La suite est simple comme la nouvelle vie quotidienne : la fourrière a un nom à consonance écologique, la ligne de bus qui y mène a été supprimée et, à la volée, vu d’un bus, un groupe de policiers à l’air sournois rôde autour d’un homme menotté face contre terre.

La dystopie c’est maintenant. Il suffit de voir l’effroi que suscite l’œil noir de la caméra dans les regards des personnes rencontrées, effroi dont le montage fait un motif. Ce qui fait peur dans cet œil, ce n’est pas exactement ce qu’il capte, c’est le hublot qu’il ouvre sur la profondeur du temps. À l’ombre d’un bosquet urbain par ce jour chaud, la vision des couches délaissées des chiens disparus (« C’est là qu’ils faisaient la sieste ») nous fait pleurer sur notre propre abandon, et annule toutes les déceptions que nous cause parfois le cinéma.

BIO DE LA RÉALISATRICE :
Bojina Panayotova est née en 1982 en Bulgarie. À la chute du mur, elle suit sa famille qui émigre en France. Après des études de cinéma à La Fémis, elle repart en Bulgarie et se lance dans la fabrication de films sauvages. Son premier long métrage documentaire JE VOIS ROUGE sort en salles au printemps 2019. L’IMMEUBLE DES BRAVES est son cinquième film.
Prix du Jury
CeB_FFO_2019_SCREEN_LES_PETITS_OUTILS

LES PETITS OUTILS Emmanuel Piton

Lieu de tournage : Ille-et-Vilaine (Servon-sur-Vilaine)
Production : Zéro de Conduite (Rennes)
Documentaire, Expérimental | 2018 | 11'
Une fonderie, un matin où rien ne commence. Le film mêle le récit imaginaire d’une femme, noyauteuse à la traversée d’un monde en décomposition.

BIO DU RÉALISATEUR :
Né en 1982, Emmanuel Piton travaille en tant que réalisateur et intervenant cinéma. Ses créations personnelles oscillent entre le cinéma expérimental et le champ du documentaire. Ses films sont réalisés pour la plupart en pellicules super 8 et 16mm.

ℹ : Il s'agit du 5ème court-métrage d'Emmanuel Piton sélectionné sur le Festival après :
- LE BRICOLEUR (2010, 1ère édition)
- LA CORDE RAIDE (co-réalisé avec Maud Gallon ; 2012, 3ème édition)
- BURADA, ORADA (2013, 4ème édition)
- FOVÉA (coréalisateur avec Pierre-Manuel Lemarchand ; 2015, 6ème édition)
Mention spéciale du Jury
CeB_FFO_2019_SCREEN_FOG

FOG Mads Schniberg

Lieu de tournage : Morbihan (Pluvigner)
Production : Abordage Films (Pluvigner)
Distribution : DEFFI (Rennes)
Fiction | Drame | 2018 | 16'13''
Un vieux paysan breton nommé polonais voit sa fille épouser un Asiatique. Il ne supporte pas son gendre mais il est touché par la visite de son petit-fils, né sous le signe du mouton…

BIO DU RÉALISATEUR :
Né au Tibet en 1990, Mads Schniberg a suivi des études de cinéma en Norvège, en Angleterre puis en France. Il est titulaire d’un Master en cinéma. FOG est son premier film.
Prix "Premiers Films" du Jury
CeB_FFO_2019_COM_SCREEN_DISCIPLINAIRES

DISCIPLINAIRES Antoine Bargain

Lieu de tournage : Corse
Production : G.R.E.C. (Paris) et Università di Corsica (Corse)
Documentaire | 2018 | 19'37''
Aux abords de Corte, la nature a repris ses droits sur une caserne militaire laissée à l’abandon. Ce vestige fut pourtant la frayeur des soldats de la Légion Étrangère dans les années 70.

BIO DU RÉALISATEUR :
Après 3 ans de Licence d’Arts du Spectacle à l’Université de Rennes 2 puis une année de voyage à travers le monde, Antoine Bargain effectue une licence professionnelle en Son puis un DU Creatacc en réalisation à Corte, avant d’entrer en Master 2 Son à l’ESAV à Toulouse.
Prix du Public
CeB_FFO_2019_SCREEN_AU_COEUR_DES_OMBRES

AU CŒUR DES OMBRES Alice Guimarães & Mónica Santos

Lieu de tournage : Portugal (Porto)
Production : Vivement Lundi ! (Rennes)
Animation | 2018 | 13'25''
Dans un monde surréel où les cœurs sont la monnaie d'échange, Natália doit décider si elle veut donner son cœur ou le garder pour elle…

BIO DES RÉALISATRICES :
Nées toutes les deux en 1980, c'est la troisième fois que les Portugaises Alice Guimarães et Mónica Santos co-réalisent ensemble après UM ESTRANHO RUÍDO QUE PASA en 2011 et AMÉLIA & DUARTE en 2015 qui a connu un grand succès en festival.

ℹ : Avec 11 courts-métrages sélectionnés sur le Festival, Vivement Lundi ! obtient le record de sélection avec JPL Films ! Notons LA MAISON DE POUSSIÈRE de Jean-Claude Rozec qui avait obtenu 2 Prix : le Prix du Public et le Prix Jeune en 2014 (5ème édition).
Prix "Bretagne Tout Court"
CeB_FFO_2019_SCREEN_ENTRETIENS_AVEC_UN_CONNARD

ENTRETIENS AVEC UN CONNARD Julien Noin

Lieu de tournage : Ille-et-Vilaine (Rennes)
Autoproduction
Fiction (série) | Comédie satirique | 2019 | 13'32''
Coraline passe un entretien d’embauche pour devenir Miss Météo. Sa sensibilité sera mise à rude épreuve. NB : les dialogues sont improvisés par les acteur·rice·s.

BIO DU RÉALISATEUR :
Né en 1991, Julien Noin est acteur, metteur en scène et réalisateur. Il dirige la Compagnie de théâtre rennaise Ajna. Son travail entre l’art dramatique, le clown et l’improvisation lui permet de mettre en lumière les rapports de pouvoir et de conflits entre les êtres humains.
Prix "Bretagne Tout Court"
CeB_FFO_2019_COM_SCREEN_HORACE

HORACE Margot Simon & Sylvain Vallas

Lieu de tournage : Ille-et-Vilaine (Rennes) et Mayenne (Laval)
Production : ESRA Bretagne (Brest)
Fiction | Conte | 2018 | 9'41''
Horace, 10 ans, est aveugle de naissance et s'est créé sa propre représentation du monde. Sa mère, Rose ne supporte pas l'idée qu'il soit dépourvu d'un sens qu'elle juge indispensable. Un jour celle-ci lui annonce qu'il va se faire opérer et retrouver la vue.

BIO DES RÉALISATEUR·RICE·S :
Margot Simon est Briochine et Sylvain Vallas est Quimpérois. Après un Bac littéraire option Cinéma Audiovisuel, il·elle·s sont tou·te·s deux étudiant·e·s en 3ème année à l’ESRA Bretagne.
Prix "Bretagne Tout Court"
CeB_FFO_2019_COM_SCREEN_LE_REFLET

LE REFLET Réalisation collective*

Lieu de tournage : Ille-et-Vilaine (Rennes et Vignoc)
Production : MJM Graphic Design (Rennes)
Fiction | Thriller | 2018 | 2'08''
Un homme habillé de noir marche dans la nuit un sac en cuir à la main. Il sort un sans-abri de son sommeil en lui éclairant le visage. Un doute plane sur la venue de cet homme.

*Eddy Tertrais, Tom Couhet, Mélanie Plantier, Vincent Pierre, Jo Youngjune et Jonas Rocher